Laryngectomie



La laryngectomie totale est l'ablation complète du larynx versus les laryngectomies partielles qui permettent de garder les fonctions laryngées de phonation et de respiration.

 

Photo cou après laryngectomie totale (archives Dr Golgolab)

 

L'ablation complète du larynx est indiquée principalement dans certains cancers du larynx.

L'indication de la laryngectomie de première intention est de plus en plus limitée.

Les protocoles actuels tentent de première de préserver l'organe dans les indications de laryngectomie totale.

Les protocoles de préservation laryngés font appel à une radio-chimiothérapie concomitante.

Dans le cas d'une récidive ou d'un échappement thérapeutique, la laryngectomie totale de rattrapage s'impose.

Le patient bénéficiera d'une trachéostomie, abouchement direct et définitif de la trachée à la peau au niveau du creux sus-sternal pour respirer.

Cette intervention sera également proposée dans le cas d'une contre-indication de radio-chimiothérapie.

Pour la fonction de phonation, le patient bénéficiera d'un shunt trachéo-oesophagien appelé bouton phonatoire pour parler ou bien de la rééducation pour produire une voix œsophagienne.

 

 

 

 

 

Actualités

  • L’épidémie de grippe touche désormais toute la France

    L’agence Santé publique France relève un taux de consultation des médecins pour syndrome grippal en [...] lire la suite

    (Pas de commentaire)

  • L’aspirine prévient aussi des cancers

      L’aspirine peaufine ses métamorphoses. La dernière émane d’un grou­pe d’experts américain respecté, le US Preventive [...] lire la suite

    (Pas de commentaire)

  • Vaccins: adjuvants à base d’aluminium

    Alors que commence la semaine européenne de la vaccination, le récent rapport de l'Académie de [...] lire la suite

    (Pas de commentaire)