La chirurgie du sinus maxillaire



1- La chirurgie fonctionnelle anti-infectieuse par voir endonasale

La voie d'abord physiologique la plus naturelle et répondant au drainage mucociliaire est la voie d'abord chirurgical endonasale.
C'est la méatotomie moyenne ou l'ouverture endonasale par voie endoscopique de l'orifice de drainage naturel du sinus maxillaire.
Les indications chirurgicales sont : la sinusite maxillaire chronique ou résistant au traitement médical, la sinusite maxillaire récidivante, le corps étranger endosinusien.

 

 

2- La chirurgie anti-infectieuse par voie de faciale de la fosse canine.

C'est l'ancienne technique d'abord chirurgical du sinus maxillaire qui est aujourd'hui rarement utilisée.
Il consiste d'aborder directement le sinus maxillaire par voie gingivale.
Les indications sont identiques à la voie endonasale.

 

 

3- Chirurgie antitumorale.

Les abords sont endonasaux endoscopiques et également transfaciaux par les voies d'abord faciales de Rouge Denker ou de Degloving.
Ces techniques sont envisagées dans le chapitre de la chirurgie anti-tumorale.

Actualités

  • L’épidémie de grippe touche désormais toute la France

    L’agence Santé publique France relève un taux de consultation des médecins pour syndrome grippal en [...] lire la suite

    (Pas de commentaire)

  • L’aspirine prévient aussi des cancers

      L’aspirine peaufine ses métamorphoses. La dernière émane d’un grou­pe d’experts américain respecté, le US Preventive [...] lire la suite

    (Pas de commentaire)

  • Vaccins: adjuvants à base d’aluminium

    Alors que commence la semaine européenne de la vaccination, le récent rapport de l'Académie de [...] lire la suite

    (Pas de commentaire)