Cancer de la cavité buccale



Cancer de la langue (photo archives Dr Golgolab)

 

Le cancer de langue dans sa forme histologique habituelle et la plus courante est un carcinome épidermoïde.

Le patient présente très peu symptômes dans les stades initiaux d'où l'importance d'un dépistage précoce. La douleur ou les troubles de l'élocution ou de la déglutition ou encore la diminution de la mobilité linguale sont des symptômes tardifs et évolutifs.

Le terrain favorisant est un sujet alcoolo-tabagique. D'autres facteurs de risque comme une prédisposition familiale ou une infection ancienne à certains sérotypes de papillomavirus peuvent être en cause.

Le traitement des cancers de la cavité buccale est principalement radio-chirurgicale.

Une chimiothérapie associée à la radiothérapie peut être proposée pour certaines tumeurs de l'oropharynx.

Une chimiothérapie intra-artérielle a été également proposée par certaines équipes.

Une curiethérapie peut également être indiquée pour les petites lésions.

Les indications thérapeutiques dépendent du stade évolutif, de la topographie tumorale et du type histologique.

Actualités

  • L’épidémie de grippe touche désormais toute la France

    L’agence Santé publique France relève un taux de consultation des médecins pour syndrome grippal en [...] lire la suite

    (Pas de commentaire)

  • L’aspirine prévient aussi des cancers

      L’aspirine peaufine ses métamorphoses. La dernière émane d’un grou­pe d’experts américain respecté, le US Preventive [...] lire la suite

    (Pas de commentaire)

  • Vaccins: adjuvants à base d’aluminium

    Alors que commence la semaine européenne de la vaccination, le récent rapport de l'Académie de [...] lire la suite

    (Pas de commentaire)