ORL
   

   

 OTO-RHINO-LARYNGOLOGIE
Site dédié à l'information sur les pathologies (O.R.L) Nez, Gorge, Oreille
   et à la chirurgie de la Face et du cou

Accueil
Nez et Sinus oreilles Larynx Cavité buccale Face et Cou  
 
 
       


 Chirurgie plastique
 Chirurgie de l'oreille
 Chirurgie nez et sinus
 Chirurgie de la Thyroïde
 Chirurgie de la parotide
 Chirurgie du cou (autre)
 Chirurgie pédiatrique
 Chirurgie des amygdales
 Chirurgie des végétations
 Chirurgie du Larynx
 Chirurgie cavité buccale
 Chirurgie des cancers
 Chirurgie du ronflement
 Chirurgie cutanée
 Chirurgie Laser

 

La chirurgie de l'otite séreuse et séro-muqueuse

Indication opératoire:
Otite séreuse ou séro-muqueuse persistante et résistante au traitement médical bien conduit avec gêne fonctionnelle ou répercussions sur l'état du tympan.

C'est une micro-chirurgie, sous microscope opératoire et elle consiste en une incision radiaire du tympan dans le quadrant antéro-inférieur. Les sérosités ou les mucosités sont aspirés avec prudence puis un aérateur ou un drain transtympanique est interposé sur le tympan.

De première intention, cet aérateur est provisoire et arrondi sous forme d'un petit yoyo de 1,1 à 1,4 mm de diamètre interne.

Il est expulsé spontanément du tympan entre 6 mois à 1 an après sa pose et le tympan cicatrise et se referme dans la quasi totalité des cas.

Photo d'un aérateur transtympanique type YOYO

La fonction de cet aérateur est de ventiler l'oreille, drainer initialement l'oreille moyenne et de soulager le tympan des contraintes pressionnelles.

Après la pose de l'aérateur, il y a une répercussion immédiate et souvent partielle mais très sensible de l'audition et qui se poursuit et se complète sur 4 à 5 jours.

Le principaux inconvénients d'un drain trans-tympanique sont les contraintes liées à la pénétration de l'eau dan l'oreille qui risque de provoquer une infection type "otite".