ORL
   

   

 OTO-RHINO-LARYNGOLOGIE
Site dédié à l'information sur les pathologies (O.R.L) Nez, Gorge, Oreille
   et à la chirurgie de la Face et du cou

Accueil
Nez et Sinus oreilles Larynx Cavité buccale Face et Cou  
 
 
   
La paralysie récurentielle ou de la corde vocale
 


 Chirurgie plastique
 Chirurgie de l'oreille
 Chirurgie nez et sinus
 Chirurgie de la Thyroïde
 Chirurgie de la parotide
 Chirurgie du cou (autre)
 Chirurgie pédiatrique
 Chirurgie des amygdales
 Chirurgie des végétations
 Chirurgie du Larynx
 Chirurgie cavité buccale
 Chirurgie des cancers
 Chirurgie du ronflement
 Chirurgie cutanée
 Chirurgie Laser

 

 

Le nerf récurrent est le nerf moteur de la corde vocale.

La conséquence d'une paralysie récurentielle est une immobilisation de la corde vocale homolatérale. Cette paralysie entraîne une altération de la voix appelée "Dysphonie".

En cas de paralysie bilatérale, la position des cordes en position médiane peut provoquer une dyspnée inspiratoire.

Le niveau d'atteinte du récurrent de haut en bas de son trajet entraîne un blocage différent de la corde vocale en médiane, para-médiane ou latérale.

La paralysie récurentielle peut être uni ou bilatérale et ses étiologies sont multiples et variées.

Nous énumérons ci-dessous les différentes causes ou étiologies des paralysies laryngées :

1-Lésions neurologiques centrales

C'est une paralysie uni ou bilatérale et dans ce cas encore appélée "syndrome de Gerhart" (paralysie centrale en fermeture).

L'atteinte neurologique centrale peut être accompagnée d'autres déficits neurologiques des nerfs crâniens (IX, XI et XII). La cause peut être traumatique, infectieuse, néoplasique ou vasculaire.

2- Les néoplasies thoraciques.

Il s'agit de tumeur primitive ou d'une localisation secondaire. Dans le plus grand nombre des cas, il s'agit d'une paralysie laryngée gauche par atteinte du trajet médiastinale.

Le nerf récurrent droit peut être également touché au niveau de l'apex pulmonaire droit. C'est le syndrome de Pancoast.

3- Les causes thyroïdiennes

Tumeurs thyroïdiennes qui atteigenent directement le nerf récurrent par contiguité ou par métastases ganglionnaires.

4- Les cancers cervicaux

Les cancers avec atteinte de la base du crâne (trou déchiré postérieur) ou les métastases ganglionnaires para-pharyngées d'un cancer du cavum (ganglion de Gilette).

5-Paralysie d'origine traumatique

Il s'agit d'un traumatisme chirugical ou d'un traumatisme cervical avec anérysme carotidien.

6- Causes thoraciques bénignes

Compression par un anévrysme aortique ou par une hypertrophie auriculaire gauche (sydrome d'ORTNER.

7-Causes infectieuses ou inflammatoires.

Certaines maladies infectieuses comma la Syphilis ou le HIV par neuropathie peuvent entraîner une parlaysies layngées;

A citer également les maladies inflammatoires comme la sarcoïdose et les maladies de système.

8-Paralysies idiopathiques.

20 à 30 % des paralysies récurrentielles eraient idiopathiques.

 

TRAITEMENT

Le traitement des paralysies laryngées fait appel à un traitement médicamenteux, à la rééducation et à la chirurgie.

 

 

 

 
 
 
Oto-Rhino-Laryngologie