ORL
   

   

 OTO-RHINO-LARYNGOLOGIE
Site dédié à l'information sur les pathologies (O.R.L) Nez, Gorge, Oreille
   et à la chirurgie de la Face et du cou

Accueil
Nez et Sinus oreilles Larynx Cavité buccale Face et Cou  
 
 
       


 Chirurgie plastique
 Chirurgie de l'oreille
 Chirurgie nez et sinus
 Chirurgie de la Thyroïde
 Chirurgie de la parotide
 Chirurgie du cou (autre)
 Chirurgie pédiatrique
 Chirurgie des amygdales
 Chirurgie des végétations
 Chirurgie du Larynx
 Chirurgie cavité buccale
 Chirurgie des cancers
 Chirurgie du ronflement
 Chirurgie cutanée
 Chirurgie Laser

 

Traumatisme sonosre aigue

L'oreille interne est l'organe de la perception des signaux auditifs.

Un son trs fort mme aussi bref qu'il soit, une dtonation, un sifflement fort, peut entrainer des lsions parfois irrversibles de cet organe et de l une perte auditive.

L'oreille peut percevoir des sons d'un niveau suprieur ou gal -5 dB. On appelle le seuil de l'audition ce niveau minimal. Le seuil auditif a une variabilit inter-individuelle.

Ce niveau peut varier sur diffrentes frquences.

On perçoit des sons s'talant de 125 Hz (frquences graves) 16000 hz (frquences aigues).

Les frquences conversationnelles se situent entre 500 et 4000 Hz.

Un son trs fort et aigue agresse les cellules sensorielles neurologiques de l'oreille interne avec potentiellement leur mort. Les cellules cilies internes comme toute cellule neurologique est habituellment non renouvelable et il n' y a pas de rgnerescence cellulaire.

L'oreille interne est cependant protge dans une certaine limite par des mcanismes physiologiques d'attnation du son traversant le systme tympano-ossiculaire.

Ce mcanisme de protection s'active 80 dB au dessus du seuil auditif mais il est limit et a une fatigabilit.

De l on comprend qu'un son d'une intensit suprieure 100 dB peut tre agressif pour l'oreille interne.

Une perte ainsi provoque est donc susceptible d'entrainer une surdit.

Cette surdit peut toucher toutes les frquences mais lctivement les frquences aigues qui sontles plus sensibles.

Nous percevons cette surdit comme une impression d'oreille bouche. Elle peut tre accompagne d'acouphnes qui peuvent voluer indpendemment de la surdit.

Cette surdit reprsentant une mort cellulaire sensoreille peut passer par une phase de congestion ou d'oedme des cellules comme dans tout traumatisme d'où l'intrt d'un traitement en urgence base d'anti-inflammatoires mais aussi de vasodilatateurs amliorant la vascularisation de l'oreille interne.

On pense que ce traumatisme sonore de l'oreille interne entraine galement la libration d'une grande quantit d'un neuromdiateur appel "la Glutamate" qui serait galement toxique pour les cellules sensorielles de l'oreille interne. Des thrapeutiques dans ce sens qui augmentant les molcules nergetiques intercellulaires ont t galement proposs.

Dans un bon nombre de cas cette perte auditive rcupre spontanment et rapidement. C'est l'example de sujets sortant d'un concert ou d'une discothque et qui sentent une plnitude persistante de l'oreille.

Si cette rcupration est d'emble gnante sur le plan fonctionnel ou si les symptmes persistent plus de 24 heures, il est fortement recommand de consulter en urgence un spcialiste ORL pour la ralisation d'un bilan et l'institution d'un traitement.

Plus le dlai d'institution de ce traitement est bref plus les chances de rcupration augmentent.

Il faut noter que suivant la gravit du cas, il parfois ncessaire de recourir une hospitalisation pour un traitement intraveineux et une oxygnothrapie.

A titre prventif, nous recommandons de porter des bouchons attnuateurs de bruits aux sujets qui sont ou qui peuvent tre exposs aux bruits forts.

 

 

 
 
 
Oto-Rhino-Laryngologie