ORL
   

   

 OTO-RHINO-LARYNGOLOGIE
Site dédié à l'information sur les pathologies (O.R.L) Nez, Gorge, Oreille
   et à la chirurgie de la Face et du cou

Accueil
Nez et Sinus oreilles Larynx Cavité buccale Face et Cou  
 
 
   
La parotidectomie
 


 Chirurgie plastique
 Chirurgie de l'oreille
 Chirurgie nez et sinus
 Chirurgie de la Thyroïde
 Chirurgie de la parotide
 Chirurgie du cou (autre)
 Chirurgie pédiatrique
 Chirurgie des amygdales
 Chirurgie des végétations
 Chirurgie du Larynx
 Chirurgie cavité buccale
 Chirurgie des cancers
 Chirurgie du ronflement
 Chirurgie cutanée
 Chirurgie Laser

 

 

La glande parotide est une des principales glandes salivaires.

Elle se trouve en position latérocervicale, latéro et rétromandibulaire.

...............................................................Photo d'après Larousse ............................................................................................................

Une glande parotide normale n'est pas pas visible ni palpable.

C'est la prolifération tumorale ou kystique ou bien l'infection qui la rendent visiblent et/ou palpable.

Une lésion tumorale parotidienne nécessite le plus souvent une exérèse chirurgicale appelée " Parotidectomie".

La particularité anatomique de la glande parotide est qu'elle est traversée par le nerf facial qui intervient dans la mobilité de toute l'hémiface homolétaréle du font au menton.

C'est le nerf facial, sa détection et sa dissection au sein de la glande qui en font toute la difficulté et la sensibilité de la parotidectomie.

Afin d'aider à la découverte du nerf facial et diminuer les risques d'une lésion nerveuse, le chirurgien est de plus en plus amené à utiliser un monitoring per-opératoire du nerf.

..................................................Photo (archives Dr Golgolab) partidectomie superficielle droite .................................................

Ce monitoring ou la neurodétection est surtout très utile dans les reprises chirurgicales de la parotidectomie.

L'incision chirurgicale de la parotidectomie est préauriculaire desendant dans le cou.

La cicatice est peu visible sauf par la rétraction de la peau dans la loge laissée vacante après l'exérèse chirurgicale.

Des artifices techniques permettent de réduire les rançon esthétiques de cette chirurgie et d'éviter la rétraction de la peau..

Les risques principaux de la parotidectomie sont :1 - Le déficit neurologiqque du nerf facial qui peut être partiel ou total et qui est appelé parèsie ou paralysie ....2 - l'hématome et/ou la surinfection de la loge ...3- fistule salivaire.

L'effet indésirable tardif de cette chirurgie est représenté par le syndrome de Frey. C'est l'hypersudation de la région parotidienne liée à une innnervation directe et anarchique des glandes sudoripares par des filets du nerf VII (le nerf facial).

 

 
 
 
Oto-Rhino-Laryngologie